Published On: Sun, Dec 2nd, 2018

Tshopo : 200 familles civiles délogées du camp militaire Ketele à Makiso

Environ deux cents familles des civils ont été délogées, samedi 1er décembre du camp militaire Sergent Ketele, dans la commune Makiso à Kisangani (TShopo). Selon le commandant de ce camp, qui a ordonné leur délogement, ces personnes y résidaient illégalement.

C’est vers 4h00 du matin qu’a commencé ce déguerpissement forcé. Les militaires commis à cet effet ont jeté dehors tous les effets ménagers.

Plusieurs familles étaient dans la rue principale qui mène dans le camp, chacune se tenant à côté de ses effets.


Radio Okapi

Videos

Most Popular Posts