Published On: Fri, Jun 14th, 2019

Kisangani : un soldat tue trois civils avant d’être abattu par ses compagnons

Booking.com

Un soldat a battu à mort sa compagne après une brève dispute, ce jeudi 13 juin dans la commune de Mangobo à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, indiquent les témoins.

Les voisins qui ont vu la scène ont tenté de maîtriser l’homme qui a aussitôt ouvert le feu, tuant sur le coup deux autres civils. Informés, ses compagnons d’armes ont essayé en vain de le désarmer, avant de l’abattre.


Radio Okapi

Comments are closed.