Published On: Fri, Sep 13th, 2019

Bunia : les miliciens FRPI sortis de la brousse pour favoriser la paix s’impatientent

Booking.com

Environ neuf cents anciens combattants de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) attendent depuis un mois, pour obtenir l’amnistie et la reconnaissance de leurs grades respectifs. Dans une déclaration faite jeudi 12 septembre, ils se disent abandonnés dans le site de pré-cantonnement d’Azita, alors qu’ils se sont volontairement rendus aux autorités du pays.


Radio Okapi

Comments are closed.